En poursuivant votre navigation sur https://collecter.fondationdesfemmes.org, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

URGENCE COVID-19

par Fondation des Femmes

465 455,91 €

(et 14 670 € de promesse)

collectés sur 450 000 €

103%

projet
terminé

4149

contributeurs

Partager cette page de collecte

Le projet
Messages de soutien

URGENCE COVID-19 : la Fondation des Femmes agit grâce à vos dons.

Pendant cette période de confinement, permettant de protéger la population en ralentissant l'épidémie, les violences conjugales, elles, ne cessent pas. Pire encore, elles peuvent s'accentuer et il peut être difficile pour les femmes d'appeler à l'aide lorsqu'elles sont confinées avec leur agresseur. Ensemble, avec les associations qui les accompagnent, redoublons d'efforts pour les aider.

A nos côtés, agissez, faites un don.

La Fondation des Femmes lance cette cagnotte d'urgence pour faire face à la détresse de toutes ces femmes et leur(s) enfant(s). Les dons collectés seront ventilés selon 3 axes d'action.

Reloger en urgence les femmes qui fuient leur conjoint violent 

Comment #ResterChezVous si votre domicile est le lieu de tous les dangers ? Parce qu’il peut être vital de fuir un conjoint violent, la Fondation des Femmes soutient les associations qui aident les femmes et leurs enfants à se mettre à l’abri pendant le confinement. Grâce à vos dons, la Fondation des Femmes pourra financer des nuitées d’urgence pour les femmes victimes de violence qui le souhaitent.

Ecouter et orienter les femmes qui ont besoin d’aide

Qui appeler à l’aide si les standards téléphoniques des associations ne répondent pas ? Le risque de contamination oblige les associations d’écoute et de conseil à basculer en télétravail pour protéger leurs salariées. Faute de moyens et peu équipées, des associations ont été contraintes de fermer leur standard téléphonique plusieurs jours ou de réduire leur service. Grâce à vos dons, la Fondation des Femmes financera l’achat des équipements nécessaires à la continuité de leur activité, pour qu’aucune femme qui appelle à l’aide ne reste sans réponse.

Subvenir aux besoins de première nécessité des femmes en situation de précarité

Comment se nourrir si les banques alimentaires ont du mal à fonctionner ? Parce que les centres qui accueillent les femmes les plus précaires souffrent de la crise sanitaire et épuisent leurs réserves, il est essentiel de les aider pour que les femmes puissent continuer à se nourrir et vivre dignement. Grâce à vos dons, la Fondation des Femmes financera des achats de première nécessité pour les résidentes, bénévoles et salarié.e.s des centres et lieux d’accueil.

100% de ce que nous collecterons sera reversé par la Fondation des Femmes à des associations et des structures qui continuent, malgré la pandémie, à agir sur le terrain pour aider et accompagner les femmes victimes de violences.

Pour chaque don, vous bénéficiez d'une déduction d'impôt équivalente à 66% pour les particuliers, et 60% pour les entreprises.

Pour agir efficacement contre les violences pendant cette période, nous avons besoin de vous. Faites un don dès maintenant à la Fondation des Femmes. Merci.

Voir tout

Laisser un message de soutien

  • Christine - 20/05/2020

    Les temps n'ont pas beaucoup changé depuis l'époque où ma grand-mère a été obligée de fuir un homme violent. Quel parcours du combattant pour que les femmes victimes soient entendues et misent à l'abris pendant plusieurs jours dans un lieu où elles se sentent protégées et où elles peuvent dormir tranquilles. Le temps qu'elles trouvent un logement définitif. Il est hors de question pour elles de revenir après un jour, ça ne suffit pas et ça n'a aucun sens. C'est donner aux hommes violents le droit de recommencer pendant que les femmes vivent au milieu de cette ambiance malsaine la peur au ventre. Quel galère pour toutes ses femmes avant que les hommes violents quand à eux soient jugés et condamnés. Quelle tristesse et gâchis pour toutes ces femmes malheureuses se sentant coincées chez elles comme dans une prison devant supporter l'insupportable. Cela doit évoluer. Avec tout mon soutien et mon empathie.
  • Sonia - 09/04/2020

    Message de révolte :
    Fuir son domicile en urgence, avec ses enfants, se cacher même loin de ses ami(e)s, de ses parents, pour les protéger aussi... oui, une nuit, d'accord, il le faut. C'est terriblement déchirant, et traumatisant à vie.
    Mais quand comprendra-t-on que c'est à l'homme violent de partir !!! Dehors le monstre ! Qu'il laisse donc sa famille vivre en paix, c'est tout ce qu'on lui demande. C'est révoltant de le laisser tranquillement dans son fauteuil pendant que femme et enfants galèrent. C'est à lui de disparaître !
    Donc, isolons immédiatement les hommes dangereux, c'est le meilleur service à rendre aux femmes. Ce ne serait pourtant pas compliqué pour la gendarmerie de les déloger, ils habitent sur place ! Eloignez les moustiques, vous économiserez la pommade.
    L'urgence est du côté du législateur, pas des citoyens bénévoles qui s'épuisent en consolations.
    Une loi simple à comprendre pour ces abrutis : tu me frappes, tu dégages ! Supprimez la peur et l'abus de pouvoir s'effondre. Bon débarras !
  • iraiser iraiser - 02/04/2020

    Bon courage à vous !
Voir tout

 

collecte en soutien à la fondation des femmes

 

La Fondation des Femmes est la Fondation de référence en France pour les droits des femmes et contre les violences dont elles sont victimes. Grâce aux dons qu’elle reçoit, elle apporte un soutien financier, juridique et matériel aux initiatives associatives à fort impact, sur tout le territoire. Elle agit concrètement grâce à la mobilisation du grand public, des entreprises et des institutions et au travers de sa Force juridique, composée de 150 avocat.e.s. bénévoles.

Plus d’informations sur notre site : www.fondationdesfemmes.org